Architecture de la nouvelle solution décisionnelle de Microsoft

Publié le par info-online.over-blog.com

La solution décisionnelle de Microsoft (plus connue sous le nom de "Microsoft BI") se présente , depuis la version 2005, sous une architecture à 3 couches :

- Couche décisionnelle : SQL Server 2005 / 2008,

- Couche fonctionnelle : Office Excel 2007, Office PerformancePoint 2007,

- Couche collaborative : Office SharePoint 2007.

La dernière mouture (présentée notamment lors des Microsoft TechDays 2010) ne déroge pas à la règle mais a toutefois vu son offre logicielle totalement remaniée.

En effet :

- La couche décisionnelle se compose de la dernière version de SQL Server à savoir la 2008 R2 qui vient apporter son lot de nouveautés (notamment côté décisionnel) avec l'intégration des Maps, Report Builder 3.0, etc.,

- La couche fonctionnelle se "limite" à un Office Excel 2010 qui s'est spécialisé davantage dans l'analyse ad-hoc (avec PowerPivot) tout en la simplifiant grandement,

- La couche collaborative repose encore et toujours sur l'incontournable SharePoint qui, dans sa version 2010, s'est vu doté d'une interface à la Office (plus ergonomique à mon goût) mais également de nouvelles fonctionnalités dont l'ex-offre indépendante PerformancePoint

En somme, voici à quoi ressemble la nouvelle architecture de Microsoft BI :

Architecture de Microsoft BI 2008 R2

Les outils sont encore en version Bêta mais si l'envie vous prend de les tester, je ne saurais trop vous conseiller de le faire (si vous en avez la possibilité) sur une architecture 64 bits (basée idéalement sur un Windows Server 2008 R2) et de suivre les liens Microsoft TechNet suivants :

- Installation de Windows Server 2008 R2 Enterprise (64-bit) x64

- Installation de SQL Server 2008 R2 Enterprise (64-bit) x64

- Installation de Microsoft Office Professionnel Plus 2010 (64-bit)

- Installation de SharePoint Server 2010 (64-bit)

J'aurai l'occasion de revenir sur les nouveautés de chaque couche / outil composant l'offre décisionnelle de Microsoft dans les prochains billets.

Publié dans Microsoft BI

Commenter cet article